Les Celliers Médiévaux

ubvgty.PNG

Des dizaines de kilomètres de galeries furent creusées dans la craie des plateaux drouais, pour en extraire la marne utilisée afin d'amender les terres argileuses. Dès le XIIe siècle, les celliers troglodytes du prieuré Saint-Thibault eurent une destinée bien différente. 

 

Pendant sept siècles, les moines cisterciens y entreposeront "moults vaisseaux et futailles remplis de vin de Dreux", fruit de la dîme imposée par l'église aux centaines de vignerons drouais. 

 

Doublées de calcaire de Vernon et d'arcs brisés s'appuyant sur des corbeaux en grès d'Epernon, ceux sont des exemples d'architecture romane du XIIe siècle.